Rechercher

Île de Skye


Imaginez vous la scène: La nuit va bientôt tomber et vous roulez à gauche au milieu des montagnes sur une île que vous découvrez à peine.

J'oubliais de préciser, c'est l'hiver.

Il faut trouver un endroit discret et abrité aux abords de la route pour garer le monospace de location et installer le lit à l'arrière. Un carré d'arbres à 200m de la route sur un chemin de terre nous semble être un lieu approprié pour passer la nuit.

Les montagnes deviennent progressivement des ombres et nous nous aventurons autour de la voiture pour réaliser des photos de paysages en "light painting". Pour une première soirée notre contact avec la nature Écossaise se présente plutôt bien. La nuit sombre en même temps que nos pupilles s'adaptent à l'obscurité. Nos corps se familiarisent avec l'environnement et de bonnes images devraient enfin sortir de nos capteurs mais la pluie s'invite et mute rapidement en tempête pour nous forcer à rejoindre la voiture. Pliés en deux, nous ôtons nos vêtements de pluie et nos chaussettes sales sous la lumière blafarde du plafonnier après avoir tiré les rideaux, on ne sait jamais, on ne sait pas réellement où nous sommes stationnés.

Le vent souffle fort par rafales. Le monospace Toyota tangue et la pluie s'abat comme des baguettes sur une caisse claire. "Tout va bien se passer, rassure toi ma chérie" dis-je, mais je ne suis pas tout à fait rassuré. Et si un arbre nous tombait dessus? Arrivera t-on à dormir dans cet environnement hostile ?

Collés l'un à l'autre, nous finirons malgré tout par nous endormir.

Le souvenir le plus comique était probablement celui où nous devions nous changer sur le parking d'un hôtel restaurant réputé avec les uniques vêtements emportés pour l'occasion dans nos bagages. Ce soir c'est Noël et une belle table réservée nous attend. Sauf que la réservation n'a pas été enregistrée mais les écossais ne nous ont pas laissé sur le parking.

Il y a aussi ce moment où le lendemain matin à l'aide de notre réchaud de fortune, nous prenions notre déjeuner sur le petit parking du célèbre monolithe "Old Man of Storr" un des hauts lieu touristiques de l'île de Skye après une belle excursion au lever du soleil sur son sommet enneigé.

Alors oui, la célèbre verdure Ecossaise était jaunie mais découvrir le château Eilean Donan Castle sous la neige au petit matin vous fait passer pour un local de l'étape.

Et je remercie au passage mon ami Robin qui a eu la gentillesse de me prêter son Canon EOS 5D MarkII que j'ai partagé avec mon bridge Sony RX10 équipé d'un filtre ND pour les longs temps de pose. La différence de qualité m'incitera à investir définitivement dans un "Full Frame"...

Les photos c'est par ici...



0 vue