Rechercher

Magilight



Il y a des coins comme ça qui vous marquent. Des lieux de passage sans vie ou de transition, traversés dans la plus grande ignorance, des endroits où vous ne vous attendiez pas à être surpris. Le Boulevard de Bercy est un axe peu accueillant. Un boulevard sans âme qui passe sous les voies de la gare de Lyon et qui ne donne pas envie de s'y arrêter sauf pour uriner ou stationner si vous n'avez pas trouvé de places en allant écouter un concert à l'Accor Hotel Arena.

Qui a pensé un jour à installer des éclairages bleutés sous ces ponts obscurs? Est-ce une initiative artistique?

En rentrant un jour depuis Bercy Village en deux roues, je m'étais fait cette réflexion en empruntant ce coupe gorge:

"il faut absolument que je revienne un jour faire des photos".

Isabelle a toujours été fan de "Light Painting". Dernièrement, elle avait fait l'acquisition sur la célèbre plateforme de financement participatif "Kickstarter", d'une barre de Led permettant d'afficher une image en se déplaçant. La mode de ces "sticks" inonde Instagram de volutes multicolores derrière des modèles féminins figés, posant en robe légère. Les rubans de lumière alternent, soit avec des ailes d'ange, soit avec des flammes créant ainsi une norme lassante de photos de Light Painting.

L'occasion de tester le "stick" Magilight sous les voies ferrées était venu mais sans naïade aux ailes d'ange qui aurait de toute façon été effrayée par cet endroit lugubre.

Isabelle s'est donc prêtée au jeu du sabre "Jedi" pour balayer mes cadrages nocturnes.


3 vues