Rechercher

S'étonner soi-même



VRP dans le papier, logé dans un Ibis Budget qui fait le job d'offrir un lit et une douche. Des croissants s'exposent sans prétention au petit déjeuner. Les pains au chocolat devaient être trop chers. Un jus de fruit à base de concentré servira à avaler la pilule.

C'est vendredi, le représentant quitte Toulouse pour Paris dans un avion orange qui fait le service minimum aussi. Il en profite pour repenser à sa soirée de la veille.

Des hommes, des femmes se croisent pour faire du business. On a tous quelque chose à vendre. Nous sommes tous les leaders de nos marchés. Il fut un temps où nous logions dans de belles étoiles, où nous étions fiers de dîner à de bonnes tables. Les temps changent et j'entends les difficultés économiques s'avouer à demi mots dans tous les secteurs. Comment cette bulle résiste t-elle encore à force de vivre sur ses dettes? Le VRP a un titre de Chef de Marché sur ses belles carte de visite et rentre presque honteusement dans la chaîne hôtelière low cost qui l'abrite ce soir. Il gardera son costume et ses chaussures aux lacets bleus mais troquera sa chemise de labeur, bleue elle aussi, pour un tee-shirt offert par son épouse et poussera une porte de sortie vers sa passion, la photographie.

Il se sentira plus décontracté pour déambuler autour des ronds points de la zone industrielle et tenter de percer quelques étranges lumières.

Rien, il ne voit rien, comme souvent dans ce genre d'endroit. Pourtant les bâtiments qui l'entourent abritent hors des regards indiscrets les fleurons mondiaux des technologies aéronautiques. Les aménagements de la zone sont récents et le VRP pose son trépied pour déclencher son inspiration de force mais sans réelle conviction.

Il pense à ses inspirateurs. Eux, auraient tout de suite vu un cadrage subtil qui le laisserait pantois d'admiration. L'homme s'est provoqué lui même et continue d'explorer les lieux. On ne crée pas des images pour les autres, on les crée avant tout pour soi mais dans quel but?

Se faire plaisir? Cela ne dure pas longtemps, il faut sans cesse se renouveler.

Recevoir des compliments? Oui certainement mais ça dépend de qui.

Il trouva la réponse en s'enfonçant entre les branches de trois sapins plantés là au milieu de trois voies de circulation, servant de caution auprès de Dame Nature: "s'étonner soi-même".

Sentir que son cerveau n'est pas figé, qu'il puisse encore évoluer et ouvrir la beauté de ce monde à son regard formaté.

Les images...


3 vues